Bienvenue sur CherbourgEscale DSC_06565 Retour de Disney en 2018 DSC_0020005 Deux Princess à Cherbourg l'année prochaine DSC_10725

Trois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg

Publié par Cherbourg Escale sur 10 Septembre 2017, 11:55am

Catégories : #Paquebots

Trois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg
Trois paquebots attendus cette semaine à CherbourgTrois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg

Dès demain, lundi 11 septembre, Cherbourg recevra comme l'année dernière le petit paquebot d'expedition National Geographic Orion, au quai de France de 16h à 19h.  Le NG Orion a été construit en Allemagne en 2003 mais ne navigue que depuis deux ans pour Lindblad Expeditions. Long de 103 mètres, il accueille jusqu'à 106 passagers sur ses 5 ponts. Le navire est classé glace E3 par la société Germanischer Lloyd, l'équivalent de la classe IA : il est donc apte à la navigation dans des glaces difficiles (jusqu'à 80 cm de glace).

Trois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg
Trois paquebots attendus cette semaine à CherbourgTrois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg

Mardi, c'est un paquebot d'une toute autre dimension qui viendra s'amarrer au quai de France : avec ses 3500 passagers, le Costa Pacifica sera en escale de 7h30 à 18h. La croisière de repositionnement de 12 nuits partie de Kiel en Allemagne le 8 septembre emmènera ses passagers jusqu'à Savone en Italie. Le paquebot visitera les ports de Göteborg, Douvres, Cherbourg, Vigo, Lisbonne, Gibraltar, Carthagène et Rome.

Trois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg
Trois paquebots attendus cette semaine à CherbourgTrois paquebots attendus cette semaine à Cherbourg

Enfin, le Monarch sera au quai de France le 14 septembre de 8h30 à 20h. Déjà venu pour la première fois en début d'année, le paquebot a été construit à St-Nazaire en 1991 et a d'abord navigué pour Royal Caribbean comme Monarch of the Seas. Le navire effectue également une croisière de repositionnement entre l'Europe du Nord et les Caraïbes. L'année prochaine, le paquebot restera en Amérique centrale, la compagnie Pullmantur ayant choisi de positionner le Zenith en Europe du Nord, deux escales de ce dernier sont déjà programmée pour 2018.

Commenter cet article