Bienvenue sur CherbourgEscale DSC_06565 Retour de Disney en 2018 DSC_0020005 Deux Princess à Cherbourg l'année prochaine DSC_10725

Extension du port : la drague Francis Beaufort

Publié par Cherbourg Escale sur 30 Janvier 2016, 15:00pm

Catégories : #Port de Cherbourg

Création des nouveaux terre-pleins au nord et à l'est des existants

Création des nouveaux terre-pleins au nord et à l'est des existants

Après les dragues Pinta et Taccola, c'est la Francis Beaufort qui a effectué la dernière campagne de draguage dans la rade de Cherbourg dans le cadre des travaux d'extension des terre-pleins du port de Cherbourg. La Francis Beaufort a travaillé dans le nord des terre-pleins actuels d'octobre à décembre, avant de rejoindre le Grand Port Maritime de Dunkerque.

Extension du port : la drague Francis Beaufort

La Francis Beaufort  est une drague espiratrice en marche longue de 143 mètres (contre 90 pour la Pinta et 95 pour la Taccola). Le navire qui peut accueillir jusqu'à 34 membres d'équipage dispose d'une cale de 11 300 m3. L'aspiration s'effectue par un tuyau de 1,2 mètres de diamètre et une pompe de 3 400 kW. Une autre pompe de capacité double effectue la décharge (soit par projection directe soit à travers une conduite, option utilisée à Cherbourg).

Extension du port : la drague Francis Beaufort

Cette drague appartient au groupe Hollandais Jan de Nul, leader mondial dans ce domaine. L'entreprise a dépéché de gros moyens sur zone depuis le début des travaux, notament la drague désagrégatrice Fernao De Maghalaes, les dragues à godet MP26 et Mimar Sinan, les dragues aspiratrices en marche Pinta, Taccola et Francis Beaufort ainsi que les chalands Tiger, Geelvinck et Nijptangh.

Extension du port : la drague Francis Beaufort
Extension du port : la drague Francis Beaufort
Commenter cet article