Bienvenue sur CherbourgEscale DSC_06565 Retour de Disney en 2018 DSC_0020005 Deux Princess à Cherbourg l'année prochaine DSC_10725

Le port de Cherbourg réalise en dix mois le trafic de l'année 2014

Publié par Cherbourg Escale sur 12 Novembre 2015, 17:24pm

Catégories : #Port de Cherbourg

Le port de Cherbourg réalise en dix mois le trafic de l'année 2014

Avec plus de 600 000 passagers et 1 400 000 tonnes de marchandises cumulés à la fin du mois d'octobre, le port de Cherbourg dépasse déjà les chiffres de toute l'année 2014.

Concernant le trafic de marchandises, l'essentiel vient comme d'habitude du transmanche. Brittany Ferries, avec 383 000 tonnes transportés à fin septembre sur le Barfleur voit une évolution de 65%. La liaison entre Cherbourg et Poole réalise ainsi de très bon chiffres cette année malgré l'absence du Barfleur pendant deux mois et remplacé seulement partielement par le Normandie Express. Les bons chiffres sont également dûes aux perturbations sur le détroit du Pas-de-Calais (arrêt des traversées de MyFerryLink àpartir de juillet et les tentatives de passages des migrants) : on relève une augmentation de presque 20 000 tonnes chaque mois depuis.

L'Epsilon et l'Oscar Wilde sont les deux navires exploités par Irish Ferries au départ de Cherbourg

L'Epsilon et l'Oscar Wilde sont les deux navires exploités par Irish Ferries au départ de Cherbourg

Sur l'Irlande, les deux compagnies présentes à Cherbourg (Irish Ferries et Stena Line) continuent d'enregistrer une progression bien que l'on commence à observer une saturation dûe à la capacité des navires. La nouvelle ligne avec Dublin a cependant permis d'augmenter le nombre de rotations et permet même de proposer jusqu'à 3 départs certains dimanche en haute saison.

Le cargo Aashiem a transporté près de 50 000 tonnes d'enrochement entre Cherbourg et Bayonne avec 8 escales entre mars et mai

Le cargo Aashiem a transporté près de 50 000 tonnes d'enrochement entre Cherbourg et Bayonne avec 8 escales entre mars et mai

Le port Est, dédié au trafic de marchandises hors ferries, est en légère progression mais reste à un niveau très bas, notament dû à l'arrêt des transits de charbons. Le tonnage transbordé fin septembre atteint 100 000 tonnes soit la moitié de 2013, la meilleure année pour le terminal charbonnier qui avait accueilli 230 000 t. de minerai. On peut noter toutefois que le vrac reste très majoritaire avec un peu plus de 90 000 tonnes (environ 50 000 tonnes de roches ont transité en début d'année pour Bayonne, 40 000 pour l'Ile de Wight d'août à octobre et 4 500 de ferrailles pour l'Espagne réparties régulièrement dans l'année). Le reste du trafic comporte des marchandises à fortes valeurs ajoutées, faibles en tonnage mais extrêmement importantes pour le port : il s'agit des marchandises dangereuses (2 000 tonnes d'explosifs et 1 400 tonnes de matières nucléaires).

Le port de Cherbourg réalise en dix mois le trafic de l'année 2014

Côté passagers, le port de Cherbourg a là aussi réalisé un belle performance avec plus de 562 000 passagers cumulés en neufs mois. Même si ces bons résultats sont en partie liés à l'actualité sur le détroit, la présence régulière du Barfleur et du Normandie Express semble payer pour Brittany Ferries avec le transport de 313 300 passagers à la fin septembre. L'année prochaine, l'offre de l'armement français sur Cherbourg sera étoffée : le Barfleur proposera une rotation par jour toute l'année, le Normandie Express se verra augmenter son nombre de rotation et uniquement affecté à la ligne Cherbourg - Portsmouth (Le Havre ne sera pas desservit par ce navire l'an prochain) et le Commodore Clipper effectuera comme tous les ans une rotation hebdomadire pendant la période estivale en partenariat avec Condor Ferries pour un service uniquement de camping-cars et caravanes. 

Le Barfleur a bénéficié de la pose d'un système de lavage des fumées en début d'année pour continuer à être opéré en Manche

Le Barfleur a bénéficié de la pose d'un système de lavage des fumées en début d'année pour continuer à être opéré en Manche

Comme pour les marchandises, le trafic le plus stable en terme de progression est la liaison Cherbourg - Irlande avec un peu plus de 200 000 passagers. Les deux compagnies qui exploitent trois bateaux sur la ligne permettent d'offrir un départ régulier (un par jour) et sont complémentaires. Irish Ferries, qui travaille aujourd'hui entre Cherbourg et Rosslare (Oscar Wilde) et Dublin (Epsilon), devrait effectué dans les prochaines années l'acquisition d'un nouveau navire pour remplacer l'Oscar WIlde. L'autre compagnie, Stena Line, continue d'utiliser le Stena Horizon (sur Cherbourg - Rosslare) depuis le rachat de la compagnie Celtic Link.

Le Ryndam au quai de Normandie et l'Eurodam au quai de France, une double escale de deux jours Holland America exceptionnelle en mai dernier

Le Ryndam au quai de Normandie et l'Eurodam au quai de France, une double escale de deux jours Holland America exceptionnelle en mai dernier

Le nombre de croisiéristes reste stable à 62 500 passagers pour un nombre d'escale inférieur (ce qui traduit par ailleurs l'augmentation croissante de la capacité des paquebots). L'année devrait se solder à 70 000 passagers et 28 escales contre 80 000 passagers et 32 escales en 2014. On aura notament pu voir trois doubles escales, 12 escales inaugurales et 7 navires ont fait le choix de passer la nuit à quai.

La partie croisière sera développée en détail dans un prochain article.

Commenter cet article