Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur CherbourgEscale DSC_06565 Retour de Disney en 2018 DSC_0020005 Deux Princess à Cherbourg l'année prochaine DSC_10725

Un mois de mai chargé en escales à Cherbourg

Publié par Cherbourg Escale sur 28 Mai 2015, 13:11pm

Catégories : #Paquebots

Ryndam et Eurodam : les deux paquebots Holland America sont restés deux jours à Cherbourg.

Ryndam et Eurodam : les deux paquebots Holland America sont restés deux jours à Cherbourg.

Onze paquebots de croisière auront fait escale à Cherbourg en ce mois de mai, un mois record donc. Trois d'entre eux auront d'ailleurs choisit de rester deux jours à quai alors qu'ils n'en prévoyaient qu'un seul, passant ainsi la nuit à quai. Ca a été le cas pour les paquebots Eurodam, Ryndam et Seabourn Quest. Ces escales totalisent plus de 41 000 passagers qui viennent s'ajouter aux 4 000 des trois premières escales de l'année. 

L'Artania arrivant le 5 mai en grande rade pour la première fois.

L'Artania arrivant le 5 mai en grande rade pour la première fois.

Parmi les paquebots accueillis, on peut notament relever les escales inaugurales des Ocean Nova, Serenade of the Seas, Artania, MSC Sinfonia et Explorer of the Seas mais aussi deux escales doubles et même une triple (Eurodam et Ryndam du 5 au 6 mai et l'Artania le 6 mai). Les paquebots Explorer of the Seas et Eclipse étaient les plus gros paquebots attendus cette année mais des navires un peu plus petis mais de plus grande capacité sont encore attendus à partir de septembre.

Appareillage du Seabourn Quest, photo Quentin Lepetit.

Appareillage du Seabourn Quest, photo Quentin Lepetit.

Pour ce qui est de la suite, les prévisions d'escales indiquent que le prochain paquebot qui doit venir à Cherbourg est l'Hebridean Princess le 24 juillet pour une escale de trois jours. Cependant les conditions météorologiques en Manche pourraient en décider autrement. En effet, des escales prévues à Guernesey pourraient se déplacer à Cherbourg en cas de coup de vent.

REVOIR LES ESCALES :

Commenter cet article